Descendance de François-Eutrope JULIEN, branche Julien-Labruyère

couverture du livre les Fadets de Corme-EcluseOn notera dans ce fragment de lignée des Julien la fréquence des prénoms "François" et "Françoise". Ainsi, mes petites-filles, auteures des Fadets de Corme-Ecluse, s'appellent Elli Marie Françoise et Maxine Lise Françoise. Cet attachement symbolique par le prénom n'est pas dû à l'ancêtre François-Eutrope; il est un emprunt par alliance qui s'ajoute et fait oublier une première tradition familiale rattachant les seuls garçons au prénom de l'ancêtre ; il lui vient d'un oncle de Corinne Mayaudon, épouse d'Alexandre Julien-Labruyère (5-1) : François Mayaudon était chanoine à Soissons et, n'ayant pas "juré" pour la Constitution civile du clergé, il fut enfermé sur les pontons de Rochefort et mourut du typhus en 1794. Longtemps, les descendants de Corinne Mayaudon suivirent les développements du procès en canonisation des prêtres des pontons de Rochefort institué par l'évéché de La Rochelle. Une première fois en 1936, très orienté dans son argumentation contre la Révolution française, le dossier fut rejeté par Rome. Une seconde fois, repositionné comme martyr de la foi et réduit aux seuls prêtres ayant eu un comportement remarquable durant leur captivité, le dossier fut accepté par le Vatican en 1994, et François Mayaudon béatifié (ce qu'il était déjà dans l'esprit de tous les membres de la branche Julien-Labruyère !).

 

Notons aussi que lors de la "cousinade" de 2006, mon frère Dominique fit imprimer un arbre généalogique complet sur un grand bandeau de papier : celui-ci mesurait douze mètres de large et la place de la branche Julien-Labruyère n'y représentait que deux mètres sur les douze, en dernier sur la droite, comme envahie par ses cousins Julien-Laferrière ! La qualité contre la quantité, forcément ! C'est comme cela que l'ultime branche des Julien se défend !

 

icone pdf Télécharger la version Acrobat Reader (pdf)


 

François-Eutrope JULIEN (1725-1802) épouse en 1764 Marie-Magdelaine JULLIEN DE LA FERRIERE (1747-1812) d'où :

  1. Jean-François JULIEN-LAFERRIERE (1765-1813),
  2. Michel-Hector JULIEN (1767-1816), sans postérité,
  3. Eutrope-Alexandre JULIEN (1768-1769),
  4. Marguerite-Magdelaine JULIEN (1768-~1770),
  5. François-Clément JULIEN, puis JULIEN de LA BRUYERE, qui suit,
  6. Marie-Suzanne JULIEN (1774- ), épouse Pierre-André NOUEL
  7. Christophe JULIEN, dit JULIEN DE ROMAS, (1776-~1856)
  8. Marie-Magdelaine JULIEN (1777-<1814),
  9. Pierre-Henry JULIEN (1779- ),
  10. Frédéric JULIEN (1780- )
  11. Lucie JULIEN (1781- ), épouse en 1807 André LAGRANGE-MARCHAIS,
  12. Auguste-Clément JULIEN (1786- )
  13. Suzanne-Zoé JULIEN (1786-<1814)
  • 5- François-Clément JULIEN, puis JULIEN de LA BRUYERE (1772-~1834), épouse en 1809 Marie-Anne MAIGNAC-FONTGUYON, d'où :
    • 5.1- François Alexandre JULIEN-LABRUYERE (1809-1893), épouse Jeanne Isabelle Corinne MAYAUDON, d'où :
      • 5.1.1- François Georges JULIEN-LABRUYERE (~1833-~1884), épouse Fanie Aline FRANCO, d'où :
        • 5.1.1.1- Aline JULIEN-LABRUYERE (~1866-~1938), religieuse visitandine
        • 5.1.1.2- Geneviève JULIEN-LABRUYERE (1869-1945), épouse en 1890 Georges QUERBEZ, d'où :
          • 5.1.1.2.1- Marcelle QUERBEZ
        • 5.1.1.3- Edouard Pierre JULIEN-LABRUYERE (1872-1926), épouse 1) Blanche QUALLET, alias OUALLET s. p. et 2) en 1908 Hélène BELLION ( -1951), d'où
          • 5.1.1.3.1- Edouard Joseph JULIEN-LABRUYERE (1909-), épouse en 1934 Marthe Emma ANDRE, d'où :
            • 5.1.1.3.1.1-Joëlle JULIEN-LABRUYERE (1935-), épouse N. LUTZ
            • 5.1.1.3.1.2- Alain JULIEN-LABRUYERE (1944-)
          • 5.1.1.3.2- Robert JULIEN-LABRUYERE (1912-), épouse Lucette SAVIO, divorcés, d'où :
            • 5.1.1.3.2.1- une fille (1944-)
          • 5.1.1.3.3- Aline JULIEN-LABRUYERE (1918-2006), épouse en 1946 Paul DAVET, d'où :
            • 5.1.1.3.3.1- Jean-Michel DAVET (~1943-), marié, d'où :
              • 5.1.1.3.3.1.1- Boris DAVET (~1968-)
              • 5.1.1.3.3.1.2- Jauffrey DAVET (~1970-)
            • 5.1.1.3.3.2- Hélène DAVET (~1944-), épouse Michel DEJEAN
            • 5.1.1.3.3.3- Bernard DAVET (~1945-), marié
            • 5.1.1.3.3.4- Clothilde DAVET (~1946-), épouse Patrick CARRIER
      • 5.1.2- Marie JULIEN-LABRUYERE (~1834- ), épouse Camille GOURDET, d'où :
        • 5.1.2.1- Coriane GOURDET (~1859- ), religieuse visitandine
        • 5.1.2.2- Denise GOURDET (~1861- ),
        • 5.1.2.3- Julie GOURDET (~1863- ), a eu 10 enfants
      • 5.1.3- Hermann JULIEN-LABRUYERE (~1835-1891), épouse N. BALTZ, d'où :
        • 5.1.3.1- Suzanne JULIEN-LABRUYERE (1888- ), épouse en 1927 Fernand DUBAR
        • 5.1.3.2- Pierre JULIEN-LABRUYERE (1890-1959), épouse 1) en 1920 Geneviève PUYLAURENS ( -1924), d'où :
          • 5.1.3.2.1- Françoise JULIEN-LABRUYERE (1921-), épouse en 1944 Gérald d'AUBRY de PUYMORIN, d'où 1 fille et 2) en 1926 Suzanne ICHIER, d'où :
          • 5.1.3.2.2- Nicole JULIEN-LABRUYERE (1931-), épouse Henry FERAL, d'où :
            • 5.1.3.2.2.1- Pierre-Alexis FERAL (1968-)
            • 5.1.3.2.2.2- Antoine FERAL (1972-)
      • 5.1.4- François Maurice JULIEN-LABRUYERE (1843-1894), épouse en 1870 Anne Marie Gabrielle Madeleine ROUSSET , dite Madeleine LA BRUYERE (1853 -1933), d'où :
        • 5.1.4.1- Jacques François Maurice JULIEN-LABRUYERE (1871-1949), épouse en 1895 Berthe Alice BRUN (1877-1963), d'où :
          • 5.1.4.1.1- Jacqueline JULIEN-LABRUYERE (1899-1977), épouse en 1921 Guy PENAUD, d'où :
            • 5.1.4.1.1.1- Claude PENAUD (1924-) épouse Jean BOISSARD, décédé
            • 5.1.4.1.1.2- Brigitte PENAUD (1933-), épouse Xavier ANSELM (1921- ), d'où :
              • 5.1.4.1.1.2.1- Dominique ANSELM (1952-), épouse Bernard GLANOIS
              • 5.1.4.1.1.2.2- Patrick ANSELM (1954-), marié, d'où,
                • 5.1.4.1.1.2.2.1- Victoria ANSELM (~1996-)
              • 5.1.4.1.1.2.3- Fabrice ANSELM (1957-), marié
              • 5.1.4.1.1.2.4- Nathalie ANSELM (1960-), épouse N. MARIANI, en instance de divorce
          • 5.1.4.1.2- Pierre JULIEN-LABRUYERE (1902-1917)
          • 5.1.4.1.3- Marie François Michel JULIEN-LABRUYERE (1910-1949), épouse en 1938 Marcelle France BERRIOT, d'où :
            • 5.1.4.1.3.1- François Jacques Marie JULIEN-LABRUYERE (17-12-1940-), épouse le 15 février 1965 Marie-Dominique Marguerite Marthe DUPORTAL (16-10-1943-), d'où :
              • 5.1.4.1.3.1.1- Michel François Guy JULIEN-LABRUYERE (7-11-1966-), épouse Cécile Geneviève Yvonne CHEYROU, d'où :
                • 5.1.4.1.3.1.1.1- Antoine Alexandre Jean-Louis François JULIEN-LABRUYERE (2-6-2000-)
                • 5.1.4.1.3.1.1.2- Thomas François Michel Guy Raymond JULIEN-LABRUYERE (6-2-2002-)
                • 5.1.4.1.3.1.1.3- Louis Benoît Bertrand Mathieu Philippe François JULIEN-LABRUYERE (17-2-2003-)
              • 5.1.4.1.3.1.2- Philippe François Eutrope JULIEN-LABRUYERE (9-7-1968-), épouse Heike NAU (1967-), d'où :
                • 5.1.4.1.3.1.2.1- Elli Marie Françoise JULIEN-LABRUYERE (10-11-1996-) co-auteure des Fadets de Corme-Ecluse
                • 5.1.4.1.3.1.2.2- Maxine Lise Françoise JULIEN-LABRUYERE (6-10-1998-) co-auteure des Fadets de Corme-Ecluse
                • 5.1.4.1.3.1.2.3- Benjamin Barnabé François JULIEN-LABRUYERE (13-6-2001-)
            • 5.1.4.1.3.2- Dominique Claude François JULIEN-LABRUYERE(1942-), épouse en 1963 Martine NAUTON (1944-), d'où :
              • 5.1.4.1.3.2.1- Isabelle JULIEN-LABRUYERE (1963-), épouse Eric BRUNSWICK (1964-), d'où :
                • 5.1.4.1.3.2.1.1- Adrien BRUNSWICK (1992-)
                • 5 1.4.1.3.2.1.2- Arthur BRUNSWICK (1995-)
                • 5.1.4.1.3.2.1.3- Alice BRUNSWICK (2000-)
              • 5.1.4.1.3.2.2- Delphine JULIEN-LABRUYERE (1968-) et Arie Anthony VISSER (1964-), d'où :
                • 5.1.4.1.3.2.2.1- Augustin VISSER (1997-)
                • 5 1.4.1.3.2.2.2- Elisabeth VISSER (2001-)
                • 5.1.4.1.3.2.2.3- Adèle VISSER (2001-)
                • 5.1.4.1.3.2.2.4- Eugène VISSER (2006-)
              • 5.1.4.1.3.2.3- Béatrice JULIEN-LABRUYERE (1973-), épouse Antoine DEGAS (1973-), d'où :
                • 5.1.4.1.3.2.3.1- Achille DEGAS (2002-)
              • 5.1.4.1.3.2.4- Anthoine JULIEN-LABRUYERE (1981-)
            • 5.1.4.1.3.3- Anne Françoise Paule JULIEN-LABRUYERE (1943-), épouse Claude MARDELET, divorcés, d'où :
              • 5.1.4.1.3.3.1- Julien MARDELET (1967-) et Méribel SANTA MARIA (1959-), d'où :
                • 5.1.4.1.3.3.1.1- Alice MARDELET (1991-)
              • 5.1.4.1.3.3.2- Vincent MARDELET (1968-) et Sylvie TOUDIC, d'où :
                • 5.1.4.1.3.3.2.1- Ophélie TOUDIC (1994-)
                • 5.1.4.1.3.3.2.2- Arthus MARDELET (2004-)
            • 5.1.4.1.3.4- Catherine Françoise Yvonne JULIEN-LABRUYERE (1945-), épouse Jean-Pierre COLAS (1943-1992), d'où :
              • 5.1.4.1.3.4.1- Blanche COLAS (1971-), épouse Jason WEBER (1969-), séparés et Félix MARCOTTE (1973-), d'où :
                • 5.1.4.1.3.4.1.1- Valentine WEBER (1999-)
                • 5.1.4.1.3.4.1.2- Mina WEBER (2003-)
                • 5.1.4.1.3.4.1.3- Alexandre MARCOTTE (2005-)
              • 5.1.4.1.3.4.2- Jeannette COLAS (1977-)
              • 5.1.4.1.3.4.3- Louise COLAS (~1983-)
            • 5.1.4.1.3.5- Marc André François JULIEN-LABRUYERE (1946-1970)
            • 5.1.4.1.3.6- Geneviève Brigitte Françoise JULIEN-LABRUYERE (1947-), épouse Hartmut BÖHM, séparés, d'où :
              • 5.1.4.1.3.6.1- Sébastien BÖHM (1975-)
              • 5.1.4.1.3.6.2- Johann BÖHM (1976-)
              • 5.1.4.1.3.6.3- Samuel BÖHM (~1980-)
              • 5.1.4.1.3.6.4- Frédéric BÖHM (~1980-)
        • 5.1.4.2- Pierre François René JULIEN-LABRUYERE, dit René La BRUYERE (1875-1951), épouse en 1922 Jeanne BORDES, d'où :
          • 5.1 .4.2.1- Françoise JULIEN-LABRUYERE (1932- 1995), épouse en 1954 Michel JAUGEY ( -1996), d'où :
            • 5.1.4.2.1.1- Yves JAUGEY (~1962-)
            • 5.1.4.2.1.2- Laurent JAUGEY (~1964-)
            • 5.1.4.2.1.3- Jean JAUGEY (~1966-)
    • 5.2- Analie (Marie-Anne) JULIEN-LABRUYERE (1811- ), épouse Eudoxe CANOLLE ( -1873), d'où :
      • 5.2.1- Emile CANOLLE (~1830- ), épouse N... JOURNOUD, d'où :
        • 5.2.1.1- Andrée CANOLLE (1858- ), épouse Aristide PETITCOL, d'où :
          • 5.2.1.1.1- Juliette PETITCOL (1884- )
          • 5.2.1.1.2- Pierre PETITCOL (1885- ), épouse N... CANDAU, d'où :
            • 5.2.1.1.2.1- Suzanne PETITCOL (1924-)
            • 5.2.1.1.2.2- Juliette PETITCOL (1928-)
          • 5.2.1.1.3- Marie-Claude PETITCOL (1888-1954), épouse Raoul MASSY, d'où :
            • 5.2.1.1.3.1- Philippe MASSY (1919-)
            • 5.2.1.1.3.2- André MASSY (~1920-)
          • 5.2.1.1.4- Louis PETITCOL (1890-m.p.F 1914)
        • 5.2.1.2- Pierre CANOLLE (1860-1875)
        • 5.2.1.3- Paul CANOLLE (1861-1875)
        • 5.2.1.4- Louis CANOLLE (1863- )
        • 5.2.1.5- Robert CANOLLE (~1865- ), épouse en 1887 Marthe BLANC (1867- ), (fille d'Anne JULIEN-LAFERRIERE 1.2.5.4) d'où :
          • 5.2.1.5.1- Paul CANOLLE (1889- ), épouse en 1919 N.... LAIR
          • 5.2.1.5.2- André CANOLLE (1890- ), épouse N.... LAURE, d'où :
            • 5.2.1.5.2.1- Monique CANOLLE (1918-), épouse Jacques GRISON, d'où :
              • 5.2.1.5.2.1.1- Françoise GRISON (~1943-)
              • 5.2.1.5.2.1.2- Christiane GRISON (~1945-)
      • 5.2.2- Elisa CANOLLE (1831-1913)
      • 5.2.3- André CANOLLE (~1833- ), épouse N... EVEILLE, d'où :
        • 5.2.3.1- Jeanne CANOLLE, épouse N.... DENIS

 

 retour Retour au menu

 

    N.B. Le présent document « 5 » a pour base :
  • le livret « Généalogie de la Famille Julien », extrait du Dictionnaire des familles du Poitou - tome 5 - fascicule 3, édité en 1968
  • la généalogie établie en 1979 par Georges Julien-Laferrière, petits-fils d'Alexis Julien-Laferrière (1.2.8) à partir d'informations reçues notamment de Pierre Julien-Laferrière (1.2.2.5.4)
  • et surtout, pour les plus récentes, les informations fournies par Dominique Julien-Labruyère (5.1.4.1.3.2)
    Documents complémentaires sur la descendance de François-Eutrope Julien:
  • Tableau 1.2.2 : descendance de Marcellin Julien-Laferrière (1831-1905) et de Noémie Dumorisson
  • Tableau 1.2.8 : descendance d'Alexis Julien-Laferrière (1839-1900) et de Marie-Thérèse Drilhon
  • Tableau 0 : descendance de François-Eutrope Julien, autre que celle faisant l'objet des tableaux particuliers 1.2.2, 1.2.8 et 5

N.B. Ces tableaux ont été rédigés par Paul Julien-Laferrière (1.2.8.1.1.5) qui remercient ses nombreux correspondants pour leur collaboration efficace.

    Toute demande de rectification ou d'adjonction doit lui être adressée :
  • 5 quai des Célestins - 69002 Lyon
  • Fax : 04 78 38 15 22
  • Mail : paul.laferriere@wanadoo.fr

 

 retour Retour au menu